La Direction nationale de la Marine Marchande (DNMM) a pour mission l’élaboration et la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de Transports Maritime et Fluvial.
A ce titre est particulièrement chargée, entre autres :
- De concevoir, d’élaborer les textes législatifs et règlementaires dans le domaine des transports maritime et fluvial y compris les activités portuaires et d’en assurer le contrôle et le suivi ;
- D’assurer l’administration du personnel navigant ainsi que des navires guinéens;
- De veiller à l’application des mesures internationales adaptées en matière de transport, de manipulation et de stockage des marchandises dangereuses ;
- De veiller au respect des normes de sécurité en matière de navigation maritime et fluvial ;
- D’assurer la gestion administrative des épaves maritimes ;
- De participer à la mise en œuvre des accords maritimes bilatéraux ;
- D’assurer la tutelle technique sur les établissements et entreprises opérant dans le sous-secteur …

Le directeur national actuel de la DNMM est Mr Cellou Diallo
Le directeur nationale de la DNMM dirige, anime, coordonne et contrôle l’ensemble des activités de la Direction.

Le directeur national adjoint de la DNMM actuel est mr Diallo Mamoudou.
Le DNA est chargé :
- de coordonner l’élaboration des éléments de la politique en matière de transport maritime et fluvial ;
- De conduire l’établissement des programmes d’activités, des projets de budgets et des rapports d’activités de la Direction ;
- D’assurer le suivi administratif de la gestion des ressources humaines et matérielles de la Direction ;
- d’assurer la coordination technique des services déconcentrés territoriaux
Le Ministre d'État, Ministre des Transports, Aboubacar SYLLA a reçu en audience, ce vendredi, 24 août 2018, une délégation de la société China Harbour Engineering Company (CHEC), entreprise en charge du projet d'extension de la zone Est du Port Autonome de Conakry. La société de droit chinois était venue faire le point, avec monsieur le Ministre d'État et ses collaborateurs, de l'évolution de ce projet et passer en revue l'ensemble des avancées enregistrées depuis sa conclusion. Au cours de la rencontre, monsieur Du Sinan, chef de la délégation a expliqué au Ministre d'État, les différents plans techniques, logistiques et financiers prévus par sa société dans le cadre de l'exécution dudit projet. En réponse, monsieur le Ministre d'État, très satisfait, s'est félicité des différentes avancées enregistrées dans ce dossier et a rassuré ses interlocuteurs sur l'intérêt particulier qu'il accorde à ce celui-ci et sur la volonté de l'État de le respecter. Il a aussi informé les représentants de la société, de la présence actuellement en Chine d'une importante délégation gouvernementale guinéenne, dirigée par monsieur le Ministre de l'Économie et des Finances pour régler les accords financiers liés à ce projet.
À sa sortie d'audience et se confiant sur la rencontre, monsieur Du Sinan a expliqué : << Nous sommes venus rencontrer monsieur le Ministre des Transports aujourd'hui, pour parler du projet d'extension de la partie Est du Port que va réaliser notre entreprise. Nous sommes contents que le projet soit en bonne voie>>. Contrairement à ce que rapportent certains médias, le Contrat dit <> sur l'extension de la partie orientale du Port Autonome de Conakry n'est pas remis en cause par la Convention de Concession du Port Conventionnel conclu avec le groupe Albayrak. Le premier contrat vise la réalisation d'infrastructures et son démarrage est attendu incessamment, tandis que le second lui, vise la gestion du Port Conventionnel de Conakry. Service de Communication du Ministère des Transports