La Direction nationale de la Marine Marchande (DNMM) a pour mission l’élaboration et la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de Transports Maritime et Fluvial.
A ce titre est particulièrement chargée, entre autres :
- De concevoir, d’élaborer les textes législatifs et règlementaires dans le domaine des transports maritime et fluvial y compris les activités portuaires et d’en assurer le contrôle et le suivi ;
- D’assurer l’administration du personnel navigant ainsi que des navires guinéens;
- De veiller à l’application des mesures internationales adaptées en matière de transport, de manipulation et de stockage des marchandises dangereuses ;
- De veiller au respect des normes de sécurité en matière de navigation maritime et fluvial ;
- D’assurer la gestion administrative des épaves maritimes ;
- De participer à la mise en œuvre des accords maritimes bilatéraux ;
- D’assurer la tutelle technique sur les établissements et entreprises opérant dans le sous-secteur …

Chargée de :
- concevoir et d’élaborer la règlementation relative aux transports maritime et fluvial et d’en assurer le contrôle et suivi
- de traiter toute question concernant les aspects économiques des transports maritime et fluvial ainsi que des ports ;
- de veiller à l’amélioration des performances des organismes de transport maritime et des activités connexes ;
- de mener des études de détermination des coûts réels des transports maritimes
Cette division comprend une section Etudes économiques et réglementation, une section transport maritime et une section suivi des Entreprises et des Sociétés Maritimes
Cette division est chargée :
- De traiter les questions relatives à la sécurité des navires, à la navigation et la gestion administrative des gens de la mer
- De participer à la conception et à l’élaboration des normes des normes de sécurité dans les ports ;
- De participer à l’élaboration de la règlementation relative à la pollution de la mer par les navires ;
- De prendre des mesures de prévention et de sécurité nécessaires aux transports des marchandises dangereuses ;
- D’assurer l’administration des bâtiments de mer guinéens ;
- De participer aux études d’évaluation de la politique portuaire et fluviale ;
- De conduire l’élaboration et la mise en œuvre des projets d’infrastructures portuaires et fluviales et d’en assurer le contrôle et le suivi
Pour mener à bien sa mission, la division sécurité de la navigation et des affaires portuaires comprend plusieurs sections dont la section navire et navigabilité, la section formation maritime et gens de mer, la section ports et voies navigables, la section sécurité de la navigation et contrôle des marchandises dangereuses